Un jour où l'autre, chacun d'entre nous peut subir du harcèlement à l'école, à l'intérieur de la famille ou au travail.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Pervers narcissique ou borderline ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adele
Invité



MessageSujet: Pervers narcissique ou borderline ?   Dim 7 Sep - 22:05

Aidez-moi s'il vous plaît !!! Je viens de reconnaître le profil exact de mon petit-ami dans la description du pervers narcissique, je suis horrifiée, mais en même temps, j'ai un doute, car ce tableau clinique ressemble fortement au borderline, et je n'arrive pas à trancher. Mon ami est quelqu'un de très émotif, qui pique des colères noires, et pleure à chaudes larmes assez souvent, mais apparemment les PN sont capables d'un tel théâtralisme. Par contre, j'ai lu que bien souvent, le borderline a une addiction tel la boulimie, le sexe ou l'alcool, et mon petit-ami a les trois. Il dit souvent qu'il a envie de mourir, il est visiblement dépressif. Un pervers narcissique peut-il être addictif et dépressif ? Peut-il jouer à l'être ? J'ai besoin de votre aide pour m'en sortir, car tant que je ne serai pas sûre qu'il est PN, je n'aurai pas la force de le quitter, et il continuera à me détruire. Existe-t-il un moyen de le savoir à coup sûr ? Faut-il le quitter pour voir comment il réagit ? Le PN et le borderline ont-ils une façon totalement distinctes de réagir en cas d'abandon ?
Revenir en haut Aller en bas
elle43



Nombre de messages: 1
Date d'inscription: 20/11/2008

MessageSujet: mon ex est un pervers narcissique   Jeu 20 Nov - 8:55

Je viens de découvrir enfin de quel trouble psychologique souffre mon ex-conjoint , il a tout le portrait du pervers narcissique. Je viens de le quitter et malgré que je suis convaincue qu'il fallait que je sorte de cette relation malsaine je me suis encore obsédée par lui ...Il sait tant charmer une femme et charmer son entourage, en public il apparait comme un type sympatique, brillant et si charmant. Il m'a séduite au début de nos rencontres par sa gentillesse, son entregent, son charme, quel séducteur et quel amant...Mais plus le temps passait plus je découvrais un tout autre homme , il était froid, me repoussait quand je lui démontrais des marques de tendresses, il me dénigrait, m'humiliait mais disait qu'il me taquinait...Il était violent verbalement, je ne pouvais discuter avec lui sans qu'il hausse le ton et s'emporte... Il cassait des objets, me bousculait, m'insultait, flirtait avec d'autres femmes même en ma présence, etc etc...Mais jamais il avait des remords, c'était toujours moi la responsable de nos disputes, la responsable de l'échec de notre relation...J'ai souffers du manque de respect mais surtout du manque d'amour, de son indifférence... J'avais toujours l'impression d'en demander trop. Quand j'ai commencé à suivre une thérapie, j'ai réalisé dans quel merdier j'étais et je me suis ouvert les yeux, j'ai commencé à parlé de le quitter et il s'est distancé de moi mais pour ne pas se retrouver seul et pour me faire mal il s'est trouvé une autre pour me remplacer. Une autre qui vivra le même calvaire aussitôt qu'il l'aura bien prise dans ses filets. Et il a eu le culot de revenir me faire la cour, en disant qu'il m'aimait encore et qu'il me trouvait toujours aussi désirable...
Jamais il n'a douté sur lui-même , se disant que peut-être c'était lui qui avait un sérieux problème.. Et dire que j'ai cru que c'était moi le problème, c'est pour dire à quel point ces types peuvent nous manipuler et saboter notre estime et notre confiance en soi. La solution pour sauver notre peau est de fuire cette relation et couper totalement les liens. C'est ce que j'ai fait et quand j'ai des doutes, je relis ce que j'ai vécu et je me félicite d'en être sorti. J'ai droit au bonheur et personne n'a droit d'être traité comme ça , c'est ce que je me répète .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une batt
Invité



MessageSujet: mon ex est un pervers narcissique   Sam 7 Mar - 22:47

je n'en reviens pas ,on dirait que c' est mon histoire, quand j'ai finalement quittee mon PN et tomber amoureuse de quelqu'un d'autre, il s'est arrenge pour me le faire payer et je suis en cours avec lui en ce moment pour harcelement et bien d'autres menaces.Je ne comprends pas ce type, pendant tout nos 20 annees de mariage, il faisait tout pour me montrer qu'il ne m'aimait pas et il a commence a s'interesser a moi juste par ce que j'ai osee le quitter pour cruaute mentale et voir enfin quel personnage malsain qu'il est. nous, les femmes, on doit s'epauler pour faire connaitre nos histoires afin que ces manipulateurs arretent de se faire passer pour les victimes. Il faut trouver un moyen de briser ce cercle vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
elisabet
Invité



MessageSujet: pervers narcissique ou borderline   Sam 27 Juin - 23:16

Adele,

Je ne sais pas si vous lisez tjs les messages du forum, puisque votre message date du septembre! Mais je tente le coup car je me pose exactement la même question! Une personne de mon entourage a suggeré que mon mari soit borderline, et puis une autre qu'il soit un pervers narcissique. Quand je lis les traits de caractère concernant les deux "maladies" je trouve que les deux correspondent. Pour moi c'est assez évident qu'il ( et surement le vôtre aussi ) peut avoir des traits des deux, et que ce n'est pas incompatible. Une idée serait qu'ils sont borderline et que cette maladie cause des comportements de pervers narcissique. Le mien est très colérique et susceptible, il pique des crises comme un enfant, alors que j'ai lu que les pervers narcissiques sont froids, calculatuers et ont une maîtrise de soi à l'extérieur. Le mien n'a pas de maïtrise de soi ni à la maison , ni avec les autres . Pourtant, il a vraiment besoin de me rabaisser, de me faire du mal, de me voir souffrir, comme un pervers narcissique, sauf que c'est moins maîtrisé et moins calculé, on voit sa souffrance, et il ne le cache même pas! Bref, quelque soit la définition de leur dysfonctionnement, ils nous font souffrir, délibrement ou pas! Je pense qu'il ne faut pas accorder trop d'importance à la nature exacte de leur "maladie" mais plutôt se demander si on supporte ce qu'ils nous infligent, et trouver un moyen de se détacher!
Je ne l'ai pas encore trouvé, mais j'espère bientôt trouver le declic nécessaire pour partir!
Revenir en haut Aller en bas
Loup gar
Invité



MessageSujet: Pervers narcissique ou borderline ?   Dim 20 Sep - 12:08

Bonjour mesdames et éventuellement messieurs,

Je passe bientôt en correctionnelle pour faits de harcèlement moral, dégâts matériels et coups et blessures.

J'ai été diagnostiqué borderline, en décompensation majeure (grave traumatisme perturbant toute la structure psychique) en plus d'un syndrôme de stress post-traumatique aigû. Le rêve quoi.

Ce qui est certain c'est que la victime de ce procès n'est autre qu'une narcissique perverse... Le bordel quoi et un enfant au milieu.

Alors voici quelques éléments de réponse à vos questions :

- Le borderline ne contrôle pas les gens mais son environnement. Il peut fonctionner sur un mode autistique, une bulle de protection. Le pervers narcissique manipule les gens, il est faux, froid, machiavélique et ne pique pas de colère !! limite psychopathe qui s'amuse à mettre une personne en colère pour le détruire, le fatiguer.

- Le borderline est l'ennemi juré du pervers narcissique. Le loup garou vs vampire.

- Le PN suce l'énergie de l'autre personne jusqu'à la moelle. Le borderline a bcp d'énergie à donner. Le trouble borderline se soigne. Le PN ne se soigne pas.

- La régression psychotique paranoïde, idéation de persécution, est une des nombreuses facettes du borderline. Le PN est un psychotique. Il vit la Toute Puissance Infantile.

- Le borderline est l'écorché vif. Le PN est l'écorcheur.

- Le borderline est hypersensible, doué, émotif, enthousiaste, empathique, curieux, naïf, se remet en question. Les défenses sont peu spécifiques et peuvent s'effondrer. Il y a urgence psychique à ce moment là !
Le PN n'est rien de tout cela. Tout est prévu (pervers), il utilise le charme, la séduction et la gentillesse pour attirer sa proie. Il va l'emprisonner petit à petit dans un filet. Les abus et violences perverses commenceront dès que la proie voudra s'échapper. Il annihile la volonté, les désirs et envies de sa proie. Si la proie ne prend pas conscience de ce qui se passe, dépression, internement, emprissonnement ou suicide ne sont pas loin !

- Le borderline peut utiliser le mensonge, la manipulation pour s'en sortir. Le PN manipule toujours, à tout instant ! Le borderline est une proie de choix pour le PN.

- Il y autant de femmes PN que d'hommes PN. Les hommes ont trop honte d'avouer qu'ils ont été abusés.

- En définitive, un borderline en phase de décompensation doit se faire aider, soigner. Il ne fait pas de mal intentionnellement. Le PN détruit sadiquement pour asseoir son sentiment de Toute-Puissance

Et de l'union Borderline - Perverse narcissique nacquit un enfant lumière.

Et n'oubliez pas! Ce n'est pas pcq'une personne est diagnostiquée borderline qu'il faut la lâcher. Comme si un mari allait abandonner sa femme si un médecin lui diagnostiquait un cancer !
Par contre il est clair que la personne doit se soigner!

Si vous vous ne sentez pas de taille à affronter un(e) PN, fuyez sans vous culpabiliser !! Il faut bcp de ressources pour affronter un(e) PN.

Ah oui... Il y a bcp de femmes borderline aussi.
Revenir en haut Aller en bas
liza
Invité



MessageSujet: une solution, la fuiiiiite!   Mar 15 Fév - 21:44

Shocked s'il vous plait, si vous réalisez que vous partagez la vie d'une personne ayant des troubles de la personnalité de type borderline ou Pervers Narcissique... ne vous posez pas 10000 questions!!! Prenez vos jambes à votre cou!!! Le borderline vous fera couler avec lui sous le poids de ses souffrances que de toute façon, vous ne pourrez jamais soulager...meme avec tout l'amour du monde...Il est peut etre gentil, mais vous ne pouvez rien pour lui...c'est sa personnalité. Le pervers vous fera boire la tasse un peu plus chaque jour...vous maintenant la tete sous l'eau, avec toujours plus de violence, ne vous laissant plus le temps de penser, de vivre, de respirer, vous ne saurez plus qui vous etes, ce que vous valez, ce que vous aimez, vous perdrez vos amis, qui ne vous reconnaitrons plus, ou que vous ne verrez plus...parce que vous devez consacrer tout votre temps pour Votre Pervers, sous peine d'etre une ingrate égoiste... La vie avec un pervers, c'est la vie qui perd toutes ses couleurs, c'est une sensation de désespoir qui vous emplit un peu plus chaque jour, c'est la poitrine serrée en permanence, les troubles intestinaux, les insomnies, les cauchemars, l'incapacité de faire des projets qui seront de toute façon systématiquement détruits par le PN qui ne supporte pas l'idée de profiter de la vie, les difficultés à respirer, le regard que les autres ne voient plus et qui desormais caresse le bitume dans la rue, parce que Votre Pervers ne tolere pas de vous voir la tete haute..... le borderline vous entraine vers le bas à son insu, il ne vous vide pas de votre energie, c'est vous qui lui donnez la votre...par amour. Vous pouvez lui pardonner et vous reconstruire. Apres le pervers, vous n'etes plus RIEN. Apres son passage dans votre vie, la mort continue de roder, parce qu'il a pris toute votre énergie...reprendre gout à la vie apres avoir cessé d'exister n'est pas facile... Si vous etes sur ce site, c'est que vous vivez une situation difficile...Je vous souhaite plein de courage...et n'oubliez pas que l'amour grandit celui qui le donne & celui qui le reçoit!!! ne choisissez pas le pire ou le encore pire, passez votre chemin pour rencontrer quelqu'un qui vous rendra heureux(se)!
Revenir en haut Aller en bas
 

Pervers narcissique ou borderline ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonne base de rouge à lèvres (guerlain ou borderline de too faced ?)
» La dépression
» nouvelle dans le monde du magrheb
» rap fr
» En parlant de narcissisme... Micka Vendeta > Fake or not ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stop à Toutes Formes de Harcèlement :: Discussion et échanges-